Crowdfunding.fr

Articles récents


Commentaires récents


Archives


Catégories


Méta


Crowdsourcing, des exemples concrets !

Malik GoulamhoussenMalik Goulamhoussen

Plusieurs applications sur le modèle du crowdsourcing se sont développées ces dernières années. En voici un apercu :

 Production musicale et Crowdsourcing

Ces sites permettent aux internautes de produire un artiste. Ces derniers ont un espace sur le site qui leur permet de présenter leurs créations, et ainsi convaincre les internautes de miser sur eux. Une fois une certaine somme réunie (variable selon les sites), ils peuvent être produit. Au final, les bénéfices se partagent entre l’artiste, le site et les internautes-producteurs.

MyMajorCompany
Sellaband
Yakamusic
Spidart
Slicethepie


Le Crowdsourcing et les sites de Photos en ligne :

Une concurrence de taille pour les photographes professionels, dont les services étaient utilisés pour réaliser les prises de vues avec pour but l’illustration de magazines, sites web, rapports en tous genres et autres.

IstockPhoto et Fotolia sont des plates-forme où les photographes amateurs ou professionnels peuvent rentabiliser leurs clichés en les vendant libre de royalties. Les utilisateurs de clichés peuvent ainsi accéder à une photothèque de 4 à 5 millions d’images, classées et libellées, à partir de 0,30€.

iStockPhoto
Fotolia

Le sport va-t-il se doper au Crowdsourcing ? 

Une initiative britannique : une communauté de 50 000 internautes s’est réunie à travers le site MyFootballClub et a réuni suffisament de fonds pour acheter les droits du club Ebbsfleet United. Les décisions de management de ce club sont prises par la communauté et les revenus sont bien entendu redistribués.

MyFootballClub

Le Crowdsourcing, un financement à la mode ? 

Threadless est le premier exemple de crowdsourcing cité par Jeff Howe dans son livre Crowdsourcing : Why the power of the crowd is driving the future of business. Ce site web propose aux internautes de créer et soumettre des designs de T-shirts. Les différentes création sont ensuite départagées par un vote des membres, et une séléction de T-shirts est produite et vendue sur le site. Le designer dont le T-shirt est produit recoit une somme en cash.

Cameesa et Catwalkgenius fonctionnent sur des modèles similaires.

Threadless
Cameesa
Catwalkgenius


Microcrédit & Microfinancement :

Kiva est un site qui met en relation des porteurs de projets de pays du tiers-monde avec des internautes souhaitant leur prêter des fonds. Un projet de micro-entreprise en Inde peut ainsi être financé par des dizaines d’internautes différents en Europe, Amérique, etc.

Sur le même modèle, Zopa permet à tout individu d’emrpunter une certaine somme à une communauté d’internautes pour un usage personnel. Le taux d’emprunt dépend de la notation de l’emprunteur, liée à sa situation financière personnelle. Cette pratique n’est pas encore permise en France à cause de la législation qui protège les emprunteurs (voir p2pcredit, une initiative francaise bloquée par cette législation).

Kiva
Zopa
Prosper
Communitylend

Le Crowdsourcing influence aussi le 7ème art

Indiegogo est une plate-forme web  qui permet à des artistes de proposer un scénario de film, court ou long métrage. La communauté d’internautes-fans découvre alors le projet, et choisit de le financer. En retour, les fans-producteurs percoivent un avantage soit en nature (place à l’avant première du film, etc.) ou en cash.

Indiegogo


Le contre-pouvoir assuré avec le Crowdsourcing

Spot.us est  un site ou des  journalistes/reporters, amateurs ou professionnels, peuvent soumettre leur projet d’article/reportage  et lever des fonds  en vue de sa réalisation. Les internautes souhaitant voir ce projet journalistique se reáliser peuvent donc le financer.  Une fois  que le projet a réussi à lever ses fonds, il peut être réalisé et ensuite publié sur le site.

Nowpublic fonctionne differemment. Il permet à tout internaute de poster un article/photo/video sur le site sur différents thèmes (actualité, culture, technologie, etc.). Les lecteurs/internautes peuvent ensuite  recommander les articles, et le site  évalue  le traffic généré  par chacun des articles. Ces différents paramètres permettent de mettre en valeur les contributeurs de qualité.

Spot.us
Nowpublic


Créativité :

Voilà une des applications du crowdsourcing qui succite beaucoup de création de concepts. Le principe est simple : une société souhaite réaliser un clip video à but marketing. Plutôt que de faire appel à une  seule société, elle fait appel à une communauté d’internautes créateurs à travers un site tel que Eyeka. Avantage pour l’entreprise : réduction des coûts etdiversification de la création. Avantage pour le créateur : une plate-forme pour pouvoir exprimer son talent, quel que soit son niveau et sans que ce soit forcément son activité principale.

Eyeka
Crowdspring
99designs
Crowdspirit
Innocentive
Innovation exchange
Wilogo

La levée de fonds, un des objectif du Crowdsourcing 

Le principe de base du crowdfunding : lever des fonds. Ces sites permettent de soumettre un projet (personnel, professionnel, humanitaire, etc.) et de lever des fonds auprès de son réseau et/ou des internautes. Il s’agit ni plus ni moins que d’une plate-forme pour formaliser tous types de levées de fonds.

Chipin
The Point
Fundable
Pledgebank
Firstgiving

Comments 1
  • alec
    Posted on

    alec alec

    Répondre Author

    Salut Malik, Je découvre ton blog avec beaucoup d’enthousiasme. Manu m’en a parlé.
    Juste une info sur les applications du crowdsourcing au microcrédit. Babyloan.org propose un modèle français de Kiva.org.
    Pas compris pourquoi et comment p2pcrédit a été bloqué par la legislation (l’explication donné sur leur site est …succinte).
    ciao