Crowdfunding.fr

Articles récents


Commentaires récents


Archives


Catégories


Méta


Comment le succès du Crowdfunding menace le …Crowdfunding ?

Malik GoulamhoussenMalik Goulamhoussen

 

On relie souvent, de manière inconsciente, les campagnes de Crowdfunding à des activités nouvelles et parfois innovantes. Peut-être parce que le financement participatif apparaît être une nouvelle forme de financement et que la nouveauté appelle la nouveauté ? Toujours est-il, que nous n’avons plus besoin de vous démontrer, que cet appel à la générosité et à l’implication du plus grand nombre ne concernent pas seulement les start-ups et autres sociétés à la pointe de l’innovation. Aujourd’hui, une grande partie des innombrables créations d’entreprise en France comme dans le reste du monde font appel à l’une ou l’autre de ces plateformes de financement participatif.

Mais les entreprises font aussi appel à  ce nouveau mode de financement pour concrétiser de nouveaux projets ou pour lancer de nouveaux produits et / ou services. En la matière, les plus grands noms de l’industrie se retrouvent désormais sur ces plateformes de financement, et ils ont parfaitement assimilés la nécessité de rattacher ce mode d’appel à la contribution la plus vaste à des projets offrant une véritable nouveauté.

Crowdfunding et création d'entreprise

EDF et son opération de Crowdfunding ….une menace pour la création d’entreprises

Quand EDF se lance dans le Crowdfunding, c’est pour promouvoir les nouvelles énergies

 Pour financer la création et la gestion de son nouveau futur parc éolien du bois de Belfrays, EDF a ainsi eu recours en partie au Crowdfunding. Les esprits sont sensibilisés aux nouvelles énergies et à la problématique, qui les entoure. Si 2015 est l’année où Paris accueillera une grande conférence mondiale sur le réchauffement climatique (et donc sur la nécessité de réfléchir aux nouvelles formes d’énergie), EDF a vite compris qu’il fallait profiter de ce mouvement de l’opinion pour conforter son développement.  Même si il ne s’agit pas d’un projet de Crowdfunding pur, il est couronné de succès pour la filière des nouvelles énergies d’EDF, comme le rappelle le dossier réalisé sur ce sujet par BFM.

Le succès du Crowdfunding menace-t-il le Crowdfunding ?

Les investisseurs du projet n’ont rien donné à EDF mais ont, comme l’autorise la législation française depuis 2014, prêté de l’argent que l’industriel s’engage à rembourser moyennant intérêt bien  évidemment. Reconnaissons que cette nouvelle forme de Crowdfunding avec la possibilité de prêter de l’argent à des grands noms de l’énergie, du commerce ou de l’industrie risque de gagner en efficacité ces prochaines années. Prêter à EDF ou à un autre géant français ne représente pas un risque inconsidéré il faut l’avouer et les taux d’intérêt annoncés et affichés  offrent une concurrence déloyale vis-à-vis des formes traditionnelles de l’épargne populaire.

La question, qui peut se poser désormais, consiste à estimer la part (croissante, c’est déjà une certitude) de ces prêts aux entreprises dans le total des montants collectés par le Crowdfunding. Car on comprend très vite, que plus cette part sera importante et plus la part réservée aux créations d’entreprise sera réduite au minimum. Le succès originel du Crowdfunding n’est-il pas alors remis en cause par le succès du Crowdfunding lui-même ?

Comments 0
There are currently no comments.