Crowdfunding.fr

Articles récents


Commentaires récents


Archives


Catégories


Méta


Artisanat et Crowdfunding, une belle histoire d’amour !

Malik GoulamhoussenMalik Goulamhoussen

Les chambres de métier et de l’artisanat viennent de signer un accord avec Kisskissbankbank pour aider l’accès des TPE et des artisans au Crowdfunding. Une vraie bonne nouvelle pour les petites entreprises en quête de financement.

 

L’artisanat, des besoins importants pour une réussite assurée

Dès lors que l’on évoque le financement participatif, on pense le plus souvent aux entreprises traditionnelles ou encore aux petites et moyennes entreprises (P.M.E.). Mais les artisans, eux-aussi, peuvent (et doivent) recourir à tous les types de financement possible, que ce soit pour créer leur activité ou pour développer de nouveaux projets.

L’artisanat et le financement participatif semblent être destinés à bien s’entendre. D’un côté, les très petites entreprises (T.P.E.) sont dans la quasi-totalité des cas des entreprises de proximité, à l’écoute des attentes de leurs clients, et de l’autre le Crowdfunding apparaît être une forme de financement de proximité. Il est donc logique et raisonnable de penser, que le second va permettre au premier de s’accroître et de se développer.

TPE et Crowdfunding

Quand kisskissbankbank retrouve vertus de l’artisanat

Le financement participatif, une complexité ardue pour les TPE et les artisans

Mais déposer un dossier de Crowdfunding, par le biais d’une plateforme, ou même inviter les investisseurs à se laisser convaincre par une opération de Crowdlending (prêt accordé aux entreprises en échange du versement d’intérêts) n’est pas chose banale et quotidienne pour ces petites entreprises. Souvent seul, le créateur d’entreprise ou l’artisan n’a pas forcément les moyens et le temps nécessaire pour réaliser toutes les opérations qui en découlent.

Outre les exigences des plateformes de Crowdfunding, il faut rédiger son projet, l’argumenter puis le promouvoir, ce qui nécessite une énergie considérable.

Le Crowdfunding enfin accessible aux artisans et aux TPE

C’est pour répondre à ces obstacles mais aussi pour faire connaître le financement participatif et ses avantages au plus grand nombre, qu’un accord a été signé entre l’assemblée permanente des Chambres de métier et de l’artisanat (APCMA) et KissKissBankBank & Cie (le groupe à la base du célèbre site KissKissBankBank).

L’intérêt pour l’APCMA est évident, puisque cet accord vise à favoriser le recours à ce mode de financement moderne, alors que l’avantage pour la plateforme de Crowdfunding (nous vous invitons à découvrir cette plateforme de financement participatif avec l’article que nous lui avons déjà consacré)  ne semble pas difficile à trouver.

Chacun y trouvera donc son compte, d’autant plus que les nouvelles dispositions de la législation française sur le financement participatif semblent bien attrayantes pour les artisans comme pour les TPE.

Alors, le Crowdfunding, un moteur de croissance pour l’artisanat ou une simple opération de communication ? Vous en pensez quoi ?

 

Comments 0
There are currently no comments.